reptilisdoc

reptilisdoc

forum reptiles,amphibiens,furets,rongeurs
 
REPTILISDOCAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Néolamprolugus brevis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kheldara
membre
membre


Féminin Age : 42
Localisation : Aube 10
Emploi/loisirs : ma famille, mes loulous

MessageSujet: Néolamprolugus brevis   Mer 10 Mar 2010 - 15:11

NEOLAMPROLUGUS BREVIS








Famille Cichlidés





DESCRIPTION

C’est un petit poisson conchylicole, au corps arrondi et trapu. Les lèvres sont légèrement proéminentes et orientées vers le haut. Son corps est gris-brun et orné de fines rayures verticales plus ou moins apparentes selon l'humeur et les variétés.
Le mâle mesure environ 5 cm et la femelle environ 4 cm, mais certains mâles peuvent dépasser les 7 cm au bout de plusieurs années en aquarium.

Il est originaire du lac Tanganyika, dont il est endémique

Cette espèce est donc à conseiller à un débutant comme première expérience avec les cichlidés du Tanganyika


MAINTENANCE

Il a besoin d’une température comprise entre 22° et 26°, un PH entre 8.0 et 9.5 ainsi qu’une dureté d’eau entre 6°d GH et 15°d GH.
Il aura besoin de nombreuses cachettes sous la forme de coquille d’escargot.
Le mieux étant un couple pour un bac de 100 litres





NOURRITURE

Dans la nature il mange du zooplancton. Pour la vie en aquarium il n’y a pas de renseignements.


COMPORTEMENT

Il est d’un tempérament un peu plus agressif que les Neolamprologus multifasciatus, un couple peut se maintenir dans un volume d'eau modeste (min. 60 litres). Il reste aux alentours de la coquille qu'il a élue comme abri.





DIMORPHISME

Le mâle est plus grand (5-6 cm) et plus trapu, et en général les liserés des nageoires sont plus marqués, la femelle (3-4 cm) est plus fine, sa tête est beaucoup plus petite et en période de reproduction sa livrée est plus contrastée.
Attention, une femelle célibataire (ou née en aquarium) depuis longtemps peut prendre l'apparence d'un mâle...


REPRODUCTION

Le mâle et la femelle s'isolent dans leur coquille commune afin de pondre et fertiliser les œufs.
Les jeunes ne seront visibles que quelques semaines après leur naissance faisant de temps à autres une apparition à l'entrée de la coquille. Ils attraperont de l'assurance au fil des jours pour aller coloniser pas la suite les coquilles environnantes. C'est pourquoi il faut impérativement offrir à ce poisson des coquilles d'escargots (de Bourgogne par exemple, ou Neothauma du lac Tanganyika).
Les alevins atteignant la nage libre sont petits et peu nombreux, mais les pontes sont régulières.




Revenir en haut Aller en bas
 
Néolamprolugus brevis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» repro néolamprologus brevis "Kigoma"
» Neolamprologus brevis 'kipili'
» Nouveau quiz! Glyphaea brevis
» COLEONYX BREVIS
» neolamprologus brevis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
reptilisdoc :: Centre d informations (fiches,librairie,etc..) :: cichlidés-
Sauter vers: