reptilisdoc

reptilisdoc

forum reptiles,amphibiens,furets,rongeurs
 
REPTILISDOCAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 goliath bird eater

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
seb.
fondateur
fondateur


Masculin Age : 35
Localisation : ardennes 08
Emploi/loisirs : *

MessageSujet: goliath bird eater   Lun 29 Mar 2010 - 21:51




Theraphosa leblondi (Goliath bird eater)







FAMILLE : THERAPHOSIDAE
SOUS-FAMILLE : THERAPHOSINAE

REPARTITION : Guyane française, Brésil

DESCRIPTION : Une des premières mygales décrites. Découverte par Leblond, elle a été décrite en 1804 par Latreille sous le nom de Mygale blondi. En 1870, par besoin d'affiner les critères taxonomiques, Thorell crée le genre Theraphosa et y place cette espèce. A ce jour, le genre est toujours monospécifique bien qu'une mygale pourtant très proche Pseudotheraphosa apophysis existe. Le derivatio nominis de cette espèce en hommage à Leblond (et pas Blond !!!) a déclenché une polémique entre les puristes du texte de description (Theraphosa blondi), et la validité de ce derivatio nominis (Theraphosa leblondi).
C'est une grande mygale dont le corps et les pattes sont uniformément marron. En dehors de sa taille, elle a un aspect vraiment quelconque. Le céphalothorax est rond, la fovéa située à peu près au centre. Les pattes ont de grands poils marron-rouges. Chez certains (gros) specimens, les patelles présentent deux stries longilignes roses, bien visibles. Le mâle a un aspect similaire à celui des femelles, mais avec des pattes proportionnellement plus longues. Il a des bulbes très développés, mais par exception, est dépourvu d'apophyse tibiale. Les bébés sont très grands (plus de 10mm de corps, 20mm d'envergure), et uniformément bleu sombre. Bien que sa reproduction ne soit pas des plus compliquées, cette mygale est massivement prélevée dans son milieu naturel que ce soit pour les animaleries, ou simplement sacrifiée pour le plaisir des touristes (cadres)...

TAILLE : La plus grande mygale connue à ce jour, encore que certains specimens de Lasiodora parahybana n'aient rien à lui envier. Le corps de la femelle peut dépasser les 11 cm au total, pour une envergure d'environ 30 cm ! Le mâle est aussi impressionnant, déjà plus grand que la plupart des autres mygales (6 à 8 cm), et d'aspect similaire à celui de la femelle.

COMPORTEMENT : Cette impressionnante mygale est davantage opportuniste que souterraine. Elle squatte des terriers existants dont elle dévore ou chasse les occupants, ou se loge à l'abri d'une souche ou d'un arbre couché. A part les jeunes spécimens, elle ne creuse elle-même qu'en dernier recours. Theraphosa leblondi est très agressive, elle stridule bruyamment et n'hésite pas à mordre. Bien que son venin ne soit pas réputé dangereux, les crochets sont énormes (près de 12mm) et leur action mécanique dissuasive. De plus, cette mygale bombarde énormément, et ses poils urticants sont parmi les plus redoutables connus. Piètre tisseuse, elle ne tisse guère que pour muer, faire son cocon, ou dresser quelques fils d'alerte à l'entrée de son terrier. La mue est une période délicate chez les gros specimens, et si l'hygrométrie est insuffisante durant cette période, la mygale a toutes les chances de rester bloquée dans son exuvie et de mourir. Theraphosa leblondi est sensible au stress et ne doit pas être dérangée. Son mauvais caractère et ses poils urticants en font un mauvais choix pour le débutant.

TERRARIUM : Compte tenu des dimensions de la mygale, un terrarium de grande taille 40 cm x 25 cm s'impose, avec une hauteur de 30 cm. Prévoir un substrat de 15 à 20 cm de tourbe humide -90%HR environ-, avec un abreuvoir changé régulièrement et amorcez une vaste galerie dans laquelle la mygale va établir domicile. Placer le terrarium à une température pas trop élevée (22°C à 24°C le jour, 20°C la nuit). Certains éleveurs les maintiennent à une température supérieure. Theraphosa leblondi n'a absolument pas besoin d'un apport de lumière. L'éclairage naturel d'une pièce ou un éclairage artificiel de la pièce avec cycle jour/nuit convient largement, il faut même protéger le bac contre les excès de lumière. Prévoir une ventilation correcte pour éviter toute condensation sur les vitres. Comme abri, placer un morceau d'écorce de liège sous lequel la mygale peut s'abriter et se dégager une 'cuvette'.

NOURRITURE : Vorace, elle se nourrit de grillons, blattes (surtout ailées), criquets, souriceaux... dans des quantités impressionnantes, à la mesure de sa taille. Attention à ne pas la sur-nourrir, elle pourrait ne pas le supporter. Pour les bébés, petits grillons (à préférer) ou fifises/pinkies/asticots en alternance.

REPRODUCTION : L'accouplement se passe sans problème lorsque la femelle est bien nourrie et qu'elle est disposée. Il n'y a pas d'agressivité de la femelle, c'est même souvent le mâle qui est le plus nerveux. La ponte survient 3 à 6 mois après l'accouplement, mais des durées-records allant jusqu'à plus de dix mois sont enregistrées. L'incubation des oeufs dure 7 à 12 semaines. Il est fréquent que la femelle dévore son cocon même lorsqu'il est fertile. A ce titre il vaut mieux le lui retirer au bout de 6 semaines. En fait, c'est plutôt la femelle qu'il faut retirer car les larves auront besoin de la toile-nursery qu'elle a tissée pour effectuer leur première mue, suspendus. A défaut de support, l'hécatombe est à prévoir quand arrivera l'heure de la première mue. Dans un incubateur, une gaze très fine et humide peut faire l'affaire. En général, il y a de 60 à 90 mygalons, rarement plus de 100, et de taille assez grande (1 cm de corps, le double d'envergure). Réhausser légèrement la température de stabulation (1°C à 3°C supplémentaires) pendant les périodes de reproduction.

CROISSANCE : La croissance des jeunes est très rapide avec une mortalité assez faible. On peut obtenir un mâle adulte en deux ans, une femelle en trois ans. Séparer les juvéniles dès que possible, car cette mygale a une forte tendance au cannibalisme.




***********************************************
Revenir en haut Aller en bas
 
goliath bird eater
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» stupid bird
» Goliath, mâle , croisé rott né le 01.03.03
» ROMY et GOLIATH deux nounours URGENT pour eux (76)
» Goliath
» Blue Bird d'Araval dit Kenzo, urgent !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
reptilisdoc :: Centre d informations (fiches,librairie,etc..) :: autres-
Sauter vers: